Les renaissances – rapport

Le 11 mars 2014 marquait la fin de la troisième année depuis la catastrophe qui a frappé le Japon en mars 2011. En ce jour, l’association Women and Health (WAHA) Alliance International, la branche parisienne d’IKEBANA International, la maison de la culture du Japon à Paris et JAPONAIDE ont mis leurs efforts en commun pour organiser un événement caritatif en soutien aux mères et aux enfants vivant dans les régions touchées par le séisme. Cet événement intitulé « Les renaissances » s’est tenu à la maison de la culture du Japon à Paris. Après une prière silencieuse, le rideau s’est levé sur le premier spectacle, « Cercle de vie », une représentation mêlant la danse, la musique et l’art de l’ikebana. Sur une mélodie de piano douce et ténue comme les battements de cœur d’un enfant dans le ventre de sa mère, la danse venait se superposer et donner l’image du souffle naissant de la vie (Sei). Par la suite, les représentants de trois écoles d’Ikebana (la terre, le ciel et la mer) se sont joints à la scène, illustrant l’énergie naturelle qui enveloppe et protège la vie naissante (Dô). Cercle de vieLes fleurs ainsi sublimées sur scène sous la forme d’un papillon, mêlées à la danse, représentaient l’union du « Dô » et du « Sei », et figuraient le caractère précieux de la vie naissante surmontant la catastrophe. En deuxième partie, se tenait une conférence présentée par le professeur Sato de l’université du Tohoku, sur son expérience en tant que sage-femme parmi les victimes de la catastrophe. De nombreux points ont été abordés : la véritable situation des femmes et de leurs enfants dans les régions sinistrées, les principaux problèmes qu’elles rencontrent et les solutions à mettre en place…Chiffres à l’appui, et dans une langue claire et concrète, le professeur nous aidé à mieux comprendre la situation et les enjeux pour l’avenir. Nous remercions Mme Sato pour sa précieuse intervention. Cet événement a été l’occasion pour 4 associations d’horizons variés de s’unir pour la même cause : un regroupement d’une grande force symbolique.
Voici détaillés les résultats de l’événement :

291 personnes présentes dont 4 invités
Prix d’entrée : 20 € 287 x 20 € = 5740 €
Quête : 759 €
Vente des produits : 115 €
Total : 6614

L’intégralité de cette somme sera envoyée à l’association des sages-femmes de la préfecture de Miyagi, qui œuvre pour le soutien et l’assistance aux femmes enceintes, aux mères et à leurs enfants dans les régions sinistrées. Dans ces zones, et bien que 3 ans se soient écoulés depuis la catastrophe, l’environnement et la situation des familles ne s’améliorent pas, provoquant une augmentation des cas de fausse couche, de naissance prématurée et de dépression prénatale. L’association des sages-femmes agit pour que les mères de ces régions puissent accoucher et élever leurs enfants dans de bonnes conditions, en veillant auprès des femmes, mais aussi en organisant des séminaires et des sessions d’échange et d’information. Nous remercions les artistes et les personnes qui ont participé à l’organisation, et bien entendu tous ceux qui sont venus assister à l’événement en soutien aux populations du Nord-Est japonais.

Cette entrée a été publiée dans Français. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *