Exposition des journaux muraux réalisés par le quotidien Ishinomaki Hibi Shimbun

Exposition des journaux muraux réalisés par le quotidien
Ishinomaki Hibi Shimbun

Accompagnés des photos d’Eric Rechsteiner

LIEU : Musée des Arts asiatiques Guimet – Panthéon bouddhique
ADRESSE : 19 avenue d’Iéna 75016 / M° Iéna
DATE : Samedi 10 mars – Dimanche 15 avril 2012
HEURE : Tous les jours de 9h45 à 17h45, sauf mardi
ENTREE GRATUITE
www.expoishinomaki.com

Mars 2012. Cela fait un an que la côte nord-est du Japon a été frappée par un terrible séisme. C’est le moment où tous ceux qui se sentent concernés commémorent l’événement.
C’est dans ce contexte que le Musée des Arts asiatiques Guimet propose une exposition des journaux muraux réalisés par le quotidien Ishinomaki Hibi Shimbun, le principal journal d’Ishinomaki qui fut en partie dévastée par le tsunami, accompagnés de photos prises par le Français Eric Rechsteiner pour illustrer le contexte dans lequel la petite équipe de ce journal a travaillé.

 » circonstance de la réalisation des journaux muraux « 

Le 11 mars 2011, à 14 h 46, un séisme de magnitude 9 sur l’échelle de Richter a secoué le nord-est du Japon. Il a été suivi par un tsunami géant qui a tout balayé sur son passage, pénétrant dans certains endroits jusqu’à 7 km à l’intérieur des côtes. Ishinomaki, ville portuaire située à 50 km au nord de Sendai, n’a pas été épargnée. Plus de 3000 personnes y ont perdu la vie et des quartiers entiers ont été rayés de la carte.
Le quotidien de la ville, l’Ishinomaki Hibi Shimbun, a lui aussi été victime de la vague géante. Privé de ses rotatives, il n’a cependant pas renoncé à assumer son rôle de vecteur d’information. Toute son équipe s’est mobilisée pour réaliser à la main des journaux muraux qui ont ensuite été placardés dans les centres d’évacuation et les zones les moins touchés afin de garantir un accès à des nouvelles fiables.
L’initiative de l’Ishinomaki Hibi Shimbun a fait le tour du Japon et alimenté le débat autour du rôle des médias en temps de crise majeure.

 » Les journaux muraux et après « 

・ Mai 2011 : Exposition de sept numéros dans le Newseum, musée interactif à Washington D.C. (conservation permanente)
・Septembre 2011 : Attribué le prix spécial par International Press Institute
・Octobre 2011 : Attribué le 56e Prix Kikuchi Kan

Organisateur : Musée National des Arts asiatiques Guimet
Coorganisateurs : ZOOM Japon / Espace Japon
Patronage : Christophe Monteiro (COIFF1RST Paris le marais salon privé)
Rotary Club international Strasbourg Sud
Partenariat : Ishinomaki Hibi Shimbun / Yamato Transport Europe B.V. / KIRIN / FOODEX MAGENTA COLOR / CYZARO / Yukie Uno-Nollet / Masako Saeki-Calbardure / JAPONAIDE / OVNI


Cette entrée a été publiée dans Français. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *