MINI-DON. GRAND-DON. QUATRE « Matsuri »

Pendant trois jours du 9 au 11 mars dernier s’est tenue dans la galerie Marais ouest au coeur de Paris la quatrième édition de l’évènement « Mini don, Grand don ». Avec le soutien des trois organisatrices, « Japonaide » a pu pendant un soir se joindre aux bénévoles qui s’activaient pour l’évènement. Une partie des fonds récoltés pendant ces trois jours seront reversés au projet « Une maison pour tous » pour la ville de Rikuzentakata mené par l’association à but non lucratif « Kisyn no Kai« .

Avec pour principe de faire connaître la culture japonaise en France, « Mini don, Grand don » est aussi l’occasion de découvrir les artistes d’horizons variés qui apportent chaque fois leur aide au projet. Pour cette quatrième édition le thème choisi était « La Fête », thème autour duquel étaient organisés des concerts, du rakugo, du kamishibai (théâtre d’images), une exposition de dessins, ainsi que la vente d’objets divers et de nourriture japonaise. Nous espérons ainsi que les petits comme les grands ont pu s’amuser et profiter pleinement de ces trois jours de fête.

Faire renaître à Paris l’esprit de la fête qui a été perdu dans les régions sinistrées du Japon, et apporter l’aide financière dont ces régions ont besoin : c’est autour de ces idées que près de 400 personnes se sont réunies, et ont partagé des moments agréables pendant trois jours. Avec le soutien de près de 70 volontaires, « Mini don, Grand don » a su rester un évènement chaleureux et sans prétention, et par dessus tout une très belle démonstration de l’amitié franco-japonaise.

Au cours de l’évènement 2825 euros ont été mis de côté pour le projet « Une maison pour tous », auxquels s’ajoutent 59 euros récoltés dans la boîte de dons Japonaide qui avait été temporairement mise en place. Le total sera reversé à l’association Kisyn no Kai pour mener à bien le projet dans la ville de Rikuzentakata. Nous tenons à remercier du fond du coeur Minako, Elodie et Kumi, les trois organisatrices, ainsi que tous les bénévoles et les passants qui se sont joints à la fête.

Cette entrée a été publiée dans Français. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *