Concert “Marathon” de musique de chambre : Centre Culturel Franco-Japonais

Dans l’est parisien, à proximité de la place de Nation, l’Espace Hattori est un de ces rares espaces dans Paris où l’on se surprend à se sentir au Japon.
En cette frâiche soirée printanière du 14 avril, la 4ème édition du Concert « marathon » de musique de chambre a encore une fois séduit son audience, avec un programme d’une grande diversité, parcourant du classique au contemporain, sous le regard bienveillant des koi-nobori (carpes flottantes en tissus, que l’on retrouve tous les ans lors de la fête des enfants, le 5 mai) dansant sur le rythme des mélodies interprétées.
En première partie, Monsieur Guillaume Masson interpréta lui-même en piano, l’oeuvre qu’il a composé en l’hommage aux sinistrés japonais, Radiance post disaster. Plus tard, Madame Yuriko KIMURA, flûtiste originaire de Fukushima nous parla de ce qui s’y passe actuellement et interpréta une pièce qu’elle a composé elle-même, inspirée de chansons japonaises.
Un concert plein de pensées et d’hommages pour les villes et les personnes sinistrées.
Le montant total des dons réunis a été de 221.49euros, qui seront reversés à la Croix Rouge Japonaise par le biais de l’Ambassade du Japon en France.
Nous remercions les musiciens, le personnel de l’Espace Hattori, et les spectateurs, de nous avoir permis de partager ce moment chaleureux.

Musiciens:
Aya Kono (violon), Erwan Le Guen (violoncello), Mayoko Salloum (piano), Akiko Lardeux-Furusawa (trombone), Hiromi Kitayama (piano), Guillaume Masson (piano), Keisuke Tsushima (violon), Jean-Michel Kim (piano), Yuriko Kimura (flûte), Nicola Sergio (piano), Miori Ito, Paul Montag (piano)

Cette entrée a été publiée dans Français, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *