Concert de charité marathon « les Vexations » de Satie, en piano solo.

Le 26 juin, à l’Auditorium du Pôle Musique de Lagny sur Marne, une charmante ville au bord de la Marne à 35km de Paris, s’est tenu un concert cariratif solo par le pianiste Nicolas Horvath.

Le même morceau, celui des « Vexations » composé par Erik Satie en 1893, a été 840 fois par ce seul pianiste en 14 heures, et en une rapidité olympique, au lieu des 24 heures qu’aurait mis tout autre interprète à une vitesse normale. Ce même morceau avait été interprété pour la première fois en 1984 à Colmar en France.

Nicolas Horvath, originaire de Moncao, a remporté de nombreux concours et participé à plusieurs évènements caritatifs, entre autres au Téléthon du mois de décembre 2010, en interprétant les Vexations.

Nicolas Horvath joua, solitairement, ce morceau généralement joué par plusieurs pianistes, dans une salle souvent vide de spectateurs par moment, et sans se permettre de temps de pause.
Pour décompter exactement les 840 tours du même morceau, le pianiste avait préparé 840 copies de la même partition, qu’il faisait tomber au sol au fur et à mesure qu’il avançait dans son marathon des répétitions. Une montagne de partitions s’était formée en fin du concert.

Les morceaux ont été joués à rythme plus accéléré et le concert prit fin plus tôt que prévu, mais dura quand même 10 heures.
Après le concert, il y a eu une séance d’explication détaillée sur le morceau interprété et des questions-réponses. A la demande des spectateurs, le pianiste interpréta, malgré la fatigue,n encore deux morceaux de Satie, ainsi qu’un de Chopin et de Scrabin.

A la question que nous avons posée « mais pourquoi avez vous pensé et faites vous quelque chose d’aussi douloureux pour vous, pour le Japon? « , Monsieur Horvath, dont la compagne est Japonaise, démontra par sa performance sa forte volonté de partager, à sa manière, les douleurs incurables et les souffrances quotidiennes qu’ont dû subir les sinitrés japonais. La journée a été marquée par cette impression, que tout geste de charité pouvait prendre formes et expressions diverses selon la volonté de l’organisateur.

Les 147 euros réunis lors de ce concert à couper le souffle ( de son interprète!) seront reversés à la Croix Rouge Japonaise par l’intermédiaire de l’Ambassade du Japon en France.
Nous remercions de tout coeur monsieur Nicolas Horvath pour avoir organisé et interprété en mettant toute son âme ce concert, les spectateurs, et les organisateurs de la ville de Lagny.

Cette entrée a été publiée dans Français, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *