Le Concerto en sol, interprété par Mami HAGIWARA

Le concert caritatif de l’UNESCO approche à grand pas.
Une grande attention se porte sur la performance de la pianiste Mami HAGIWARA, qui a remporté le Premier Prix du Concours international de Musique de Genève en 2010, avec son Concerto en sol majeur pour piano de Ravel, une pièce d’une grande difficulté autrefois interprétée par les grands maîtres tels que Arturo Bernedetti Michelangeo, Maurizio Pollini ou Martha Argerich. C’était la première Japonaise à avoir reçu cette prestigieuse récompense.

Vous pouvez avoir un aperçu de sa performance lors de ce concours par les liens ci-dessous.
Elle n’a pas l’air de se laisser impressionner par le très réputé Orchestre de la Suisse Romande et laisse présager faire partie des grands.



Veuillez venir découvrir d’autres nouveaux jeunes talents, comme elle, au concert à l’UNESCO, le 10 avril.

Réservez maintenant!

Cette entrée a été publiée dans Français, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *