Tomohiro Maeda Paris Connexion @Magnanville

Dans une salle de musique à Magnanville, une ville paisible à une heure de route de Paris, s’est tenu un concert, s’y sont répandues des mélodies.
La proximité des musiciens et des spectateurs ont permis d’unir les pensées, l’énergie et le rythme des sons coloraient l’air de la salle, les corps ondulaient naturellement.
Le génie de ce trio consiste évidemment dans la qualité de leurs musiques qui ne cessent d’émerveiller toutes personnes, mais aussi dans la diversité des origines, parcours et personnalités de chacun des musiciens. On ne peut s’empêcher de tomber sous le charme de leurs performances, de leurs passions, de leurs amours, car ceux-ci se sentent dans leur musique-même.
Eux-mêmes étaient tombés amoureux du Japon car étaient partis en tournée il y a 2 ans, et éprouvent une tendresse toute particulière pour ce pays, d’où le guitariste, Tomohiro Maeda est originaire. Ils ont dédié une chanson pour le Japon et les sinistrés (dont certains doivent faire partie de ceux qui étaient venus les voir aux concerts), une chanson intitulée « il faut pédaler! », pour donner le moral et le courage, même si c’est douloureux, car c’est ce qui permet d’avancer. Une version JAZZ de la célèbre chanson folklorique AKA TONBO (libellules rouges) a fermé la scène dans une grande émotion et des sourires pleins de bienveillance.
Le montant total des dons réunis s’est élevé à 425 euros.
Nous tenons à remercier de tout coeur les membres de Tomohiro Maeda Paris Connexion, et les spectateurs et les organisateurs de l’évènement pour leur chaleureux accueil et leurs soutiens pour le Japon.

Cette entrée a été publiée dans Français, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *