Soirée des arts vivants japonais

Le mercredi 5 octobre, au Studios Campus dans le quartier parisien de Bastille, a eu lieu un concert de charité organisé par Tsunagari Taiko Center.
Le thème de la soirée était « construire de meilleurs lendemains et donner le courage par l’art »
La soirée fut bien plus riche qu’un simple concert. Dans une ambiance conviviale, les spectateurs ont pu rentrer en contact direct avec les artistes. Au cœur des échanges, l’explication des instruments utilisés et des danses présentées.

En invité spécial, Keita KANAZASHI instrumentiste de Wadaiko dans le groupe japonais UNITE HAYATO était présent. Pour débuter la soirée, Il s’est joint aux artistes présents pour un concert très impressionnant.
Puis, la danse a pris le pas. Le style Gujo était à l’honneur avec les danses « Gen Gen Bara Bara » et « Harukoma ». Le genre Awa était également présenté avec la danse « Awa-Odori ».
Ensuite, un groupe franco-japonais a interprété la pièce « Kojo no Tsuki » au shakuhachi (flute droite en bambou).
Pour clore la soirée, tous les artistes se sont retrouvés sur la scène pour entourer un percussionniste africain jouant du Taiko. Les spectateurs ont également pu jouer de ces instruments, preuve que la musique rassemble et abolit les frontières.

Durant cette soirée, les dons se sont élevés à 279.55€. 130€ ont permis de payer la location de la salle.
Cette soirée à permis de récolter 279,55 €. Grâce à la générosité des Studios Campus qui accueillaient l’événement ainsi qu’aux organisateurs qui ont financé 50% des frais sur leurs fonds propres, seuls 80 € seront prélevés pour financer la salle (au lieu des 130 prévus initialement), permettant ainsi d’envoyer 199,55 € à Art Revival Connection Tohoku.
Merci à Studios Campus, Tsunagari Taiko Center, à tous les artistes et aux spectateurs présents.

Cette entrée a été publiée dans Français, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *